Alger T2 en Algérie

Publié le par algerterminal2


Revenir à Béjaïa pour jouer Alger Terminal 2, après la semaine que nous avions passée là-bas en janvier 2010 pour la création du spectacle, c'est provoquer une confrontation : celle du texte et de la réalité.

Toute l'équipe part demain, nous jouons lundi 11 avril...

 

Découvrir les impressions de Rachid à son retour d'Algérie


en-algerie-copie-1.jpg

Commenter cet article

Rachid 22/04/2011 10:28


Il est 19h40 le lundi 11 avril au Théâtre Régional de Béjaïa. Le public, nombreux, est debout, les mains applaudissent avec émotion, Margarida Guia respire enfin, 1h12 d’apnée, Julien Bouffier
saisit l’instant avec son Iphone 4, Hervé Bontemps tout en haut dans la régie, soulagé d’avoir domestiqué le jeu d’orgue, fait clignoter une loupiote.
Le directeur, Omar Fetmouche, monte sur scène, un homme ou une femme, je ne sais plus, offre des fleurs à Margarida, je souris, je voudrais ajouter des mots à ceux du directeur qui dit notre
obstination à venir jouer Alger Terminal 2 ici à Béjaïa, j’ai envie de leur dire merci à tous ces gens qui applaudissent, eux qui n’ont pas déserté les théâtres quand les bombes interdisaient les
mots impies, les textes subversifs, toutes ces années noires qui ont ensanglanté l’Algérie et le théâtre algérien, je voudrais leur dire merci, je ne dis rien, je serre la main de Margarida, le
théâtre est un engagement, le théâtre est un acte politique et c’est aussi un jeu nécessaire, une grande farce cathartique, je ne dis rien, je souris.


Hervé 22/04/2011 10:28


Accueil d'une générosité et d'une force exceptionnelle aussi bien côté public qu'équipe du théâtre ! Là encore, on sait pourquoi on travaille ! On en redemande !


Hervé 22/04/2011 10:27


Le soleil est partout, dans les yeux et les coeurs !


Rachid 22/04/2011 10:26


Des nouvelles d'Algérie : le théâtre est beau, l'équipe sympathique, tout se met
en place pour ce soir... Il ne manque que vous !